Cette 5ème semaine de compétition confirme les tendances observées durant les semaines précédentes : Tracer et Malfurion offrent un duo mortel et apprécié, tandis que Kramer est omniprésent. De même, avec le patch Maiev, trois assassins parmi les plus populaires ont été modifiés. Genji reste très présent dans les drafts et Hanzo également mais dans une moindre mesure. C’est Greymane qui souffre le plus de son rework et qui devrait voir sa grande popularité baisser.

Mais si les drafts restent dans l’ensemble assez semblables, les résultats des matches de ce weekend ont provoqué quelques surprises…

Divider_SkyShapes.png

Vendredi 16 février

Team Dignitas vs Zealots

Ce match était très important pour Zealots qui jouait sa qualification au Western Clash (les différents scenarii sont disponibles ici). Les joueurs de Zealots le savent, prendre des games sera compliqué face au mastodonte Dignitas. Adrd rappelle avant le match que l’équipe Team Dignitas est composée des meilleurs joueurs, qui ont en plus acquis beaucoup d’expérience et qui ont un hero pool consistent. Il espère donc réussir à gratter quelques matches, et pourquoi pas gagner si Team Dignitas est dans un mauvais jour.

Adaptation de Zealots ou conséquence du nerf Hanzo, Cris délaisse son assassin favori de ces dernières semaines et joue Li-Ming Sur Tombe de la reine Araignée. Team Dignitas remporte cependant cette manche haut la main, sans avoir fait quasiment un seul kill mais en ayant maîtrisé la macro parfaitement.

La deuxième partie sur Temples Célestes sera particulière. Team Dignitas part sur une compo triple tank et pick Hanzo en solo carry. Zealots réplique en prenant Garrosh, un tank peu habituel en HGC, et Genji qui sera joué par adrd (on a envie de dire « ouf », il peut donc se diversifier). Clairement, la partie sera menée par Zealots, qui nous fait une belle démonstration de l’utilisation du Bunker de Kramer.

Zealots égalise donc 1 à 1. Pour la troisième manche sur Champs de l’éternité, Team Dignitas ne veut pas se faire jambonner une seconde fois et ban Kramer. Mais cela ne suffira pas, Zealots remonte en late game et la Sonya de Zarmony arrive plusieurs fois à ganker Lunara et même Genji. Ces kills récupérés offrent une opportunité à Zealots de finir l’immortel et de rusher le core avec succès.

Et Zealots continue à tout donner, en choisissant la fonderie Volskaya pour cette quatrième manche. Team Dignitas mène longtemps, mais la vapeur s’inverse quand Team Dignitas se commit pour tuer Gul’dan. Non seulement ils n’obtiennent pas le T2 convoité, mais en plus ils perdent 4 joueurs sur cette action. Zealots ne leur permettra pas de se remettre de cette erreur et remporte cette dernière manche.

Team Dignitas tombe donc pour la première fois face à Zealots. Cela nous rappelle forcément la chute de Fnatic face à Playing Ducks, exactement au même moment (semaine 5 de la première phase de HGC Europe 2017). À croire que les grandes équipes se relâchent en dernière semaine, pour le plus grand bonheur de Cris, jadis chez Playing Ducks et aujourd’hui chez Zealots. Reste que Zealots a très bien joué : adrd s’est diversifié, Mopsio a sorti un Garrosh qui a très bien contré Diablo et Zarmony était on fire (on attendrait presque un nerf du Bunker quand on le voit dessus). À noter le perma ban Tracer de la part de Zealots qui n’a pas voulu laisser s’exprimer l’ancien agent d’Overwatch chez Dignitas.

Method vs tricked eSport 

Method est favorite sur ce Bo, l’équipe est mieux classée et surtout plus constante que tricked eSport. Makke déclare cependant qu’ils peuvent battre Method, car selon lui leur « niveau est équivalent quand tricked est dans un bon jour ».

Mais Method réussit dès la première partie sur Champs de l’éternité a pick le duo Tracer-Malfurion, réputé destructeur en ce moment. Method s’impose sans réelle résistance. Tricked eSport se venge en prenant ce même duo destructeur la partie suivante sur Tours du destin, et ils mènent cette fois leur équipe à la victoire.

Pour la troisième game sur Sanctuaires infernaux, Method sort une compo triple tank Diablo-Kramer-Léoric, un type de draft que l’on voyait surtout chez tricked. C’est une réussite pour Method qui gagne cette manche.

Method continue ensuite dans le draft exotique en sortant Kerrigan sur Tombe de la Reine Araignée avec Kramer en solo tank. La partie sera en faveur de tricked eSport jusqu’au niveau 10 des Method, qui leur permet de prendre de meilleurs team fights et de revenir au même niveau que tricked, puis de les dépasser. Method finit par l’emporter et conclut ce Bo 3 à 1.

divider_sml.png

Samedi 17 février

Leftovers vs Diamond Skin

Les deux équipes en queue de peloton vont se battre pour ne pas être reléguées à la dernière place. Leftovers et Diamond Skin ont réalisé pas mal de scrim ensemble, et Darkmok annonce d’emblée que Leftovers n’est clairement pas une équipe à sous-estimer. Il ajoute que pour garder le moral et la motivation, les deux équipes ont vraiment besoin de gagner.

Et côté Leftovers ce sera Cassia for the win ! L’amazone est sortie sur les deux premières parties jouées et gagnées par Leftovers. Cela faisait plusieurs semaines que l’équipe venue d’Open Division montrait une belle résistance, mais sans conclure. Elle a pu ce soir montrer sa supériorité face à une équipe Diamond Skin qui peine, notamment avec un Darkmok en très petite forme. La troisième partie sera jouée sur les sanctuaires infernaux, avec la redoutable Tracer côté Leftovers qui accompagnera Malthaël. Là encore, Leftovers domine et finit par conclure ce Bo 3 à 0.

Fnatic vs Team Liquid

Team Liquid a son destin entre ces mains, puisque selon le résultat, elle peut se qualifier pour le Western Clash, ou laisser la place à Zealots.

Mais c’est sans compter la puissance de Fnatic qui ne laissera pas une chance à Team Liquid. Et sans faire dans le chauvinisme éhonté, la Li-Ming de Ménè a fait un travail remarquable :

divider_sml.png

Ainsi se termine la première phase de HGC, qui permet à Team Dignitas, Fnatic, Method et Zealots de se qualifier pour le Western Clash. Rendez-vous pour cet évènement majeur qui confrontera la scène européenne à la scène nord-américaine sur la chaîne BlizzHeroesFR !