Blizzard vient de lancer une nouvelle mise à jour d’Heroes of the Storm, avec un nerf généralisé des supports. Et bien sûr, ce genre de nouvelles fracassantes a profondément clivé la communauté. Les joueurs de support craignent de redevenir des healbots (pour vous rafraîchir la mémoire, cliquez ici ou même ), tandis que ceux que la méta double support irritait tweetent avec allégresse. Avant que les partisans des deux camps ne s’écharpent trop sur les forums, Blizzard a publié un article où les développeurs s’expliquent. Que peut-on retenir de tout cela ?

divider_sml.png

La méta double support

Comme ce fut très bien expliqué, notamment dans un article de connectesport, « jouer double support, c’est avant tout assumer d’abandonner soit des dégâts, soit du contrôle au profit du sustain ». Et le sustain, c’est le nerf de la guerre, les team fights d’Heroes devenant longues suite à l’adoption de deux tanks/bruiser dans les compositions. Le système d’armure a notamment contribué à cela. Et le double support marche très bien contre ces compos double tanks, tellement bien que la plupart des pros l’ont adopté en compétition. Mais voilà, les team fights plus lentes n’étaient pas au goût de tout le monde, et la trop grande prévalence des compositions « double support » nuisait à la diversité du jeu. Il était temps de changer la méta.

divider_sml.png

Le point de vue des développeurs Blizzard

Déjà, les développeurs admettent qu’il y a des supports (Tassadar, Tyrande, Medivh) et des soigneurs dans la grande catégorie des « supports ». Ce qu’ils veulent aujourd’hui éviter c’est d’avoir des compositions avec deux vrais soigneurs, compositions qui sont prises quasi systématiquement à l’heure actuelle à haut niveau, quelle que soit l’équipe en face et la map sur laquelle les équipes d’affrontent.

Ces deux soigneurs sont pratiquement toujours accompagnés de deux tanks (ou un tank et un bruiser), ne laissant plus qu’une place pour un assassin. Cet assassin doit du coup être un « super carry », et en super carry il y a Valla et Greyman. Adieu les mages, vous êtes so 2016 (à part Gul’dan, soyons fair play). Devant ce manque de diversité, Blizzard a voulu réagir.

Le problème de ces soigneurs, c’est qu’ils sont trop complets : ils soignent très bien 5 personnes, peuvent depush efficacement, ont pour certains des effets de contrôle et même des dégâts décents. En bref, ils sont trop forts et leurs quelques faiblesses sont généralement compensées par le deuxième soigneur de l’équipe (burst heal versus sustain heal).

Mais chez Blizzard, comme dans la communauté heroes, le débat existe. Pour éviter le double soigneur, faut-il buffer les soigneurs pour qu’un seul soigneur suffise ou les nerfer pour qu’ils soient moins « couteau suisse » ? Faut-il nerf en particulier les héros qui soignent les plus puissants ? Apparemment le débat est toujours en cours. Reste que l’on va bientôt pouvoir tester un 1er rework qui vise à changer cette méta.

divider_sml.png

Les principaux points de modifications

Tous les supports sont donc touchés. Les principaux changements sont :

  • Une capacité moindre à nettoyer les lanes (moins de wave clear). La suppression du double bouclier de rehgar est l’exemple le plus frappant.
  • Les dégâts seront réduits de 5%. Si votre équipe prend deux soigneurs, il sera plus compliqué de faire des rotations rapides et vos dégâts seront réduits.
  • Les soins seront réduits de 5%.
  • Le pool de pv des soigneurs est réduit de 5%. Allez, oust les soigneurs qui se prennent pour des tanks !

Individuellement, ces changements semblent petits. Mais la somme de ces changements pourrait avoir un impact significatif sur la méta.

Blizzard ajoute qu’ils liront nos commentaires, joueront et regarderont les données pour voir les résultats. « Nous pourrions faire plus de changements à l’avenir si cela ne suffit pas ».

Comme à chaque fois, rien n’est figé et d’autres retouches ou mises à jour arriveront. Les développeurs planchent notamment sur Ana, car des soigneurs comme elle ont besoin d’un second soigneur et pousse au double support.  Ana se verra donc sûrement gratifiée de self heal un de ces quatre.

divider_sml.png

Mais rien ne vaut l’expérience de terrain, alors rendez-vous sur le PTR pour tester cette mise à jour ! Et n’oubliez pas, il y a aussi un nouveau héros (non pas Sergent Marteau), genre beau gosse tatoué avec des dragons.