Alors que le dernier patch sorti avec la 2.0 offre une large place aux modifications chez les soigneurs, Blizzard annonce un nouveau changement sur l’orc-loup.

divider_sml.png

Un healer et pas un assassin

Rehgar n’est certes pas le soigneur le plus en vue du moment. Il est néanmoins encore populaire chez les joueurs dès lors que Malfurion et Lucio sont bannis … Et Auriel, et Tassadar, et Tyrande et Medivh. Ses atouts ? En plus d’un physique avantageux, il permet d’infliger un petit bonus de dégâts sur les adversaires. En particulier avec son passif qui lui permet de mordre violemment les ennemis.

Cependant, Blizzard trouvait que cette morsure était trop sanglante, que Grisetête est déjà un loup féroce et que Rehgar s’avère être en réalité un grand sentimental.  Pour rendre le jeu moins belliqueux, et aussi pour rappeler aux joueurs que Rehgar est un healer et QU’IL NE DOIT PAS SE COMMIT … Alan Dabiri a évoqué dans une récente interview, le choix dans un prochain patch de renommer « coup de croc » en « léchouille ». Selon Alan, « L’impact mineur de cette attaque combinée au fait que Rehgar ressemble à un gros chien très affectueux, nous a poussé à renommer ce saut « léchouille » ».

divider_sml.png

Une première vouée à faire des émules

Les avis sont partagés chez les joueurs. Ainsi DarkLostVikings estime que « de toute façon, cette attaque est bugée et rate une fois sur deux, on peut aussi la renommer « un coup pour rien ». ». De son côté, Ellöwerë prend la décision avec philosophie estimant que « Léchouille permet de ne pas imaginer une mort sanglante par hémorragie non-cicatrisante, suivie d’une amputation qui échoue et condamne le patient. D’ailleurs, le bouclier de foudre devrait être un bouclier de petits moutons roses, plus câlins ce qui inciterait l’adversaire à se jeter dessus. ».

Si la décision devrait bientôt prendre place dans un futur correctif, notons aussi les pistes évoquées par Tony Hsu pour rendre plus apaisant Heroes of the Stom :

  • renommer le « Tombeau » de Léoric par « Voie sans issue »
  • remplacer le « sadisme » d’Alarak en « petite pulsion de méchanceté très passagère »
  • changer la « Guillotine » de Zul’jin en « You miss me again » ou « embastillement »

Affaire à suivre …

 

 

Article parodique