Les qualifiers de l’ESL Cologne, ou Gamescom 2016, se sont terminés hier. Chaque qualifier a permis à deux équipes de se qualifier pour les régionales européennes #2. Trois qualifiers ont eu lieu, permettant donc à six équipes de se qualifier.

divider_sml.png

QUALIFIER #1, le 23 juillet

Les équipes Fnatic et CrowingCocks se sont qualifiées lors de ce premier qualifier. Pas de surprise cette fois pour ces qualifications, les deux équipes commençant à bien connaître les tournois de ce types.

L’équipe Fnatic est plus ancienne, et elle peut même se targuer d’avoir le même roster depuis mai 2016, un luxe dans l’eSport Heroes. Breez, Smexystyle, Quackniix, scHwimpi et Wubby composent donc cette équipe 100% suédoise et gagnent régulièrement en puissance (l’équipe a même failli gagner les première régionales).

L’équipe CrowingCocks (ou CrowingChicken à l’occasion), composée de GranPkt, Mopsio, Zarmony, cilium et du populaire Zaelia, ne démérite pas non plus, puisque les joueurs s’étaient déjà qualifiés dès les premiers qualifiers pour les premières régionales européennes. Reste qu’il faudrait transformer l’essai et aller jusqu’au mondial de cet automne ! Mais quelque chose me dit que Fnatic en a très envie également.

divider_sml.png

QUALIFIER #2, le 27  juillet 2016

Petite surprise sur ce deuxième qualifier, qui permet à deux équipes très récentes de qualifier : To Be Determined et Too far bjutifl for 640×480.

L’équipe To Be Determined, composée des joueurs BadBenny, Nasty, adrd, bLaDe et cursen, est fort prometteuse puisqu’elle a réussi à gagner une partie contre Fnatic lors du précédent qualifier. Côté joueurs, ceux-ci ne sont pas inconnus : Nasty, BadBenny et bLaDe se sont notamment fait connaître dans l’équipe Elysium Gaming en gagnant la Go4Heroes Europe Cup #78 et adrd a fait partie de Team Dignitas et de The Sandwich Monkey. L’équipe s’est montré forte et bien synchronisée sur ce deuxième qualifier. Affaire à suivre à Cologne.

L’équipe Too far bjutifl for 640×480 est un joyeux mélange de joueurs issus de nombreuses équipes qui ont brillé jadis et se sont éteintes : Crozzby et ethernal sont d’anciens Natus Vincere, Danatan a joué chez les Evil Murkies, Linked chez les Reason Gaming et diqozoY chez les GoogleIshetZontV2. Pas facile de trouver une bonne alchimie avec un roster aussi éclectique et récent, mais pas impossible ! L’équipe a même réussi à sortir les ePunks, l’équipe allemande qui avait réussi à se qualifier pour Valence sous le nom de quadratisch praktisch feed.

divider_sml.png

QUALIFIER #3, le 30 juillet 2016

ePunks et GoogleIshetZont sont les deux équipes qualifiées pour ces troisièmes phases de qualification.

L’équipe des ePunks avait créé la surprise lors des qualifications pour la DreamHack Valence en se qualifiant dès les premières phases, battant les teh89 et les Evil Murkies. L’équipe allemande, composée de WolfJoe, chriZplosion, mTwRaiDbawZ, nande et Nic se qualifie ici lors du troisième qualifier.

L’équipe GoogleIshetZont fait elle partie des petits « nouveaux » en terme de roster, avec les joueurs stalk (GoogleIshetZont V1 puis Silenced Monkeys), bkbgrnrjefek (ex virtus.pro et Liquid), Lunarn (ex Virtus.pro et CrowingCocks), Sphyxi (dans la première mouture de GoogleIshetZont, puis chez CrowingCocks) et Kunichan (ex Virtus.pro). Les joueurs sont donc tous déjà passés par une grande équipe et ont déjà joué ensemble. Ils ont réussi à vaincre Team Liquid lors des demi-finales de ce qualifier, sans réelles difficultés. Pour l’instant culture: Zont (зонт) veut apparemment dire parapluie en russe.

divider_sml.png

Les six équipes qualifiées rejoignent donc les équipes Team Dignitas & mYinsanity qui ont été invitées directement à la Gamescom 2016, qui se déroulera du 17 au 19 Août 2016.