Statistiques de départ
ATTAQUE
Dégâts de l’attaque : 172 + 7/lvl
Attaques par seconde : 1.1
Portée de l’attaque : 1.5
Dégâts de siège : 172 + 7/lvl
DÉFENSE
Points de vie : 1859 + 75/lvl
Régénération / sec. : 3.87 + 0.15/lvl
CAPACITÉS
Mana : 500 + 10/lvl
Régénération / sec. : 3.00 + 0.10/lvl
Vitesse déplacement : 100%

 

 


assassin   Featured-Image-WoW-Logo-221x221

10 000 icon-2 9€99

TALENTS

GUIDES

Aeq

Aeq

Analyste et rédacteur

Aeq est un analyste et rédacteur pour GameWard. Il a fait partie de plusieurs des meilleures équipes françaises. Rang 1 spécialisé dans les tanks, mêlées offensifs et auto attackers, il a également commenté les Worlds de Séoul que vous pouvez retrouver sur la chaîne Twitch de GameWard.


Le guide de Aeq

Thrall est l’un des personnages les plus emblématiques de l’univers Warcraft! Fils de Durotan, chef de guerre de la Horde, souverain de Kalimdor et l’un des chamans les plus puissants.. Rien que ça !

En plus d’être un combattant exceptionnel , notre ami vert est de plus très sage. Ami de Jaina, qui est pourtant membre de l’Alliance, il a toujours su discerner les vrais ennemis des faux : il est à l’origine des trêves entre la Horde et l’Alliance.

Il a un jour jeté une pièce d’or dans la fontaine de Dalaran en chuchotant « Grom, puisses-tu reposer en paix, mon vieil ami. ». En effet, les Orcs n’ont pas été épargnés dans le monde de Warcraft : vivants au début une vie tranquille dans le monde luxuriant de Draenor, ils ont été tirés de leur rêve éveillé et corrompus par un seigneur démon de la Légion Ardente.

Malgré ces déboires, les peaux vertes sont cependant restées une race fière et forte, et Thrall est l’un des plus puissants d’entre eux !

Qui veut casser des crânes à coup de marteau avec un implacable chef de la Horde ? Thrall’abordage !

Thrall_Wei

DESCRIPTION:

Thrall est l’un des personnages les plus hybrides du jeu : il est très fort en corps à corps mais il ne faut surtout pas le négliger en tant que perso à distance.

Il est classé comme un assassin,mais il se présente plus sous la forme d’un bruiser : un corps à corps qui inflige de lourds dégâts tout en étant assez tanky pour encaisser des attaques soutenues. Et cela est dû à son passif lui donnant une « Charge de résilience » à chaque fois qu’une capacité lancée par Thrall inflige des dégâts, boostable via talents. Et à 5 charges de résilience, vous bénéficiez d’un soin personnel !

Rajoutez à ça une capacité de burst énorme ! De plus, ses dégâts sur la durée sont eux aussi terrifiants, c’est même l’un des personnages qui dispose de l’un des meilleurs DPS du jeu si buildé de façon adéquate. Mais de manière générale, on favorisera quand même le burst.

De plus, il est très facile à prendre en main et dispose d’un ultimate dit « gamebreaking », c’est-à-dire d’un sort ultime tellement fort qu’il peut vous faire gagner la partie à lui tout seul s’il est bien lancé ! C’est bien sûr exagéré, mais vous voyez l’idée !

Il est également l’un des 5 meilleurs laners du jeu, il sera donc très apprécié sur les cartes où il faut avoir quelqu’un qui ne bouge que très peu d’une lane, et le 3ème meilleur jungler du jeu.

Son adaptabilité fait qu’il peut être choisi très tôt dans un draft, et il sera très apprécié au corps à corps aux côtés d’un solotank qui se sentira alors beaucoup moins seul.

QUAND, COMMENT ET POURQUOI ?

Thrall est un personnage extrêmement fort dans quasiment toutes les situations, il pourra donc être choisi les yeux fermés. Il n’est faible sur aucune carte, et cela est une force ! Dans le même esprit, c’est un personnage qui est puissant à tout stade de la partie, en le jouant vous ne subirez donc pas de baisse d’efficacité tout au long de la game !

Comme il n’est jamais  bon d’avoir trop de corps à corps dans la même équipe, il faudra tout de même faire attention dans les drafts et essayer de se limiter à deux corps à corps (pour éviter de se faire découper par des mages ou des ranged auto attackers trop bien protégés).

Il a un fort potentiel pour engager ou contre engager les combats grâce à sa « Fracture », ce qui fait qu’il sera très apprécié dans les compos à wombo combo,  surtout auprès d’une Johanna solotank qui n’a que peu d’outils pour aller chercher des ennemis trop éloignés.

On choisira donc Thrall à peu près n’importe quand et n’importe comment, mais en particulier lorsqu’on a besoin de quelqu’un pour tenir une lane face à Zagara. Il sera aussi fortement apprécié sur des cartes où il faut souvent faire des camps de mercenaires car il les fait à bonne vitesse sans pour autant perdre trop de points de vie grâce à son passif.

SUR QUELLE(s) MAP(s)?

Maps fortes :

Ainsi, Thrall est un personnage très polyvalent ! Il est en effet particulièrement fort sur les cartes ci-dessous. Pour éviter de trop me répéter par la suite, je vous dit dès maintenant que Thrall est l’un des meilleurs laners du jeu, et avoir un laner est absolument nécessaire sur certaines cartes. C’est pourquoi il a autant de cartes « fortes », et je préciserai dans le cas de chacune de ces cartes si la dite phase de laning est courte, longue, ou intermédiaire.

bg_dragon-shire

Dragon Shire : Une carte où la phase de lane qui se déroule au top est la plus longue de tout le jeu. C’est pourquoi on voit très souvent Thrall et Zagara se heurter sur cette ligne durant toute la phase early-midgame sur cette carte. De plus, il sera très fort pour combattre dans les zones restreintes des easy entre la midlane et la botlane, les hards en botlane, et toute la jungle du top grâce à sa fracture.

bg_blackhearts-bay

Blackhearth’s Bay : Lane en bot durant la phase d’early. Ensuite, il est idéal d’avoir quelqu’un pour aller faire les camps : rôle tout désigné pour Thrall tandis que quelqu’un d’autre s’occupera de la botlane pendant ce temps. Les combats se passent très souvent au point de paiement, aux coffres ou au boss chez nos amis buveurs de rhum, des endroits restreints tout désignés pour envoyer un gros sundering dans la tronche de 5 personnes !

tombedeRA

Tomb of the Spider queen : Phase de laning en bot de durée moyenne ! Et devinez quoi ? La carte est remplie de couloirs ! De plus,  il vous sera assez facile de stacker le seasonedmarskman vu que les rotations sont fréquentes et obligatoires. En bonus, il vous sera facile de deny les paiements de gemmes grâce à la « Chaîne d’éclair » !

bg_sky-temple

Sky Temple : Phase de laning assez courte avant le pop des premiers temples, en botlane. Capable de tenir un temple seul grâce à son passif, l’ancien chef de la Horde pourra une fois de plus nous ravir grâce à des ultimates dans des couloirs !

bg_cursed-hollow

Cursed Hollow : Thrall cumule ici une fois encore à peu près tous les avantages cités précédemment. La phase de laning est un peu différente car ici c’est plus du soaking que du laning à proprement parler. Grâce à sa « Chaîne d’éclair » un peu boostée via talents, il sera capable d’empêcher les ennemis de prendre un tribut en se soignant à la fois. Il y aura pas mal de zones de combat où il vous sera possible de séparer l’équipe ennemie au sundering sans trop vous casser la tête.

Maps neutres :

battfield

Battlefield of Eternity : sur cette carte on va chercher en particulier à avoir des gros dégâts sur l’immortel, et Thrall fait ça plutôt bien car c’est l’un des 6 meilleurs DPS de tout HotS. Les combats sont de manière générale très longs avec beaucoup de jeu du chat et de la souris qui se mettent en place entre les deux équipes. Thrall pourra balancer des « chaînes d’éclair » à gogo pour infliger des dégâts certes assez faibles mais qui avec le temps feront leur effet, tout en se soignant.

bg_towers-of-doom

Towers of Doom : tout comme sur CursedHollow, empêcher les ennemis de prendre les autels sera très important. Les raisons pour lesquelles cette carte est en neutre plutôt qu’en carte à l’avantage de Thrall sont qu’il lui sera plus dur de placer des fractures efficacement, et que la phase de soaking est très spéciale car interrompue sans cesse par du push, des camps à faire, et des autels à capturer très tôt dans la partie et à un rythme soutenu.

bg_infernal-shrines

Infernal Shrines : ici où les combats sont une fois de plus très soutenus, Thrall sera apprécié grâce à son self-sustain. En revanche, il ne brillera pas par son clear sur une shrine et les sunderings seront difficiles à placer sans flank sur 2 des 3 sanctuaires.

bg_garden-of-terror

Garden of Terror : Thrall fait tout correctement sans pour autant avoir d’avantages particuliers. Le manque de vision constant sur les objectifs l’empêchera de poke, et les plantes sont extrêmement gênantes et l’empêchent de combattre à son plein potentiel en l’obligeant à slalomer pour éviter la transformation tout en lui mettant des grosses claques. Thrall pourra alors se régénérer en tapant cette même plante, mais les dégâts infligés à la plante ne la menaceront pas assez pour qu’elle arrête de vous hard focus à l’inverse de ce qu’un héro ferait.

Maps faibles :

Il ne reste plus aucune carte.. Et oui, Thrall est l’un des seuls héros du jeu à n’être faible sur aucune carte !

LE(S) BUILD(S):

Pour Thrall, il existe un build qui est employé 90% du temps car il est le plus polyvalent et permet d’intégrer tous les styles de jeu en un seul. Cependant, même si ces talents permettent de ne jamais être inutile, ils ne seront pas pour autant les plus utiles à chaque fois ! Nous allons donc explorer ça à travers 3 manières différentes de jouer le personnage en prenant en compte le maximum de facteurs possibles.

Vous remarquerez que je n’ai intégré le sort ultime « Séisme » dans aucun de ces builds : « Fracture » sera un meilleur choix dans 99% des cas car il apporte à peu près autant de CC tout en infligeant des dégâts et avec un potentiel de séparation de l’équipe ennemie !

De plus, le CC n’est pas exactement le même : un ralentissement ne cassera pas un moshpit ou un ulti de LiLi comme peut le faire une « Fracture ».

Build 1 – Build polyvalent usuel

Ce build est celui qui sera le plus efficace la majeure partie du temps car il vous apporte tous les outils en un. Vous disposerez d’une excellente sustain, d’un bon poke, de forts dégâts sur la durée, et une pincée de burst !

Talents alternatifs :

1 blocage :  Blocage : Ce talent vous sera utile lorsque l’équipe ennemie compte des héros qui ont une très forte capacité d’auto attaque, comme une Valla ou un Raynor ! De plus, il sera globalement moins efficace que « Tonnerre Grondant » en lane mais sera tout de même utile, en particulier contre les personnages ayant une amélioration d’attaque au 4 ou au 7 comme Sonya.

4 envenimer : Envenimer : Talent qui inflige de bons dégâts, mais vous perdrez alors en potentiel de poke et de self sustain. A ne prendre donc que quand il y a une cible toute désignée qui ne sera pas trop difficile à aller chercher et que vous avez idéalement deux supports qui vous tiennent relativement bien.

windshear : Cisaille de vent : Talent qui sera plus fort que l’enchainement lorsque vous ne cherchez pas le burst mais le DPS, donc lorsque les combats sont soutenus !

13 bouclierantisort : Bouclier anti-sort : Toujours sympa contre du heavy mage comme Azmodan KT Jaina ou même Li Ming. De plus, chose que peu de gens savent mais quasiment toutes les capacités sont comptabilisées comme des sorts dans HotS, ce qui fait que ça vous permettra d’éviter bien des dégâts, contre une Sonya spé slam par exemple !

16 sang-pour-sang : Sang pour sang : Peut être utile si vous avez des problèmes de survie et que vous avez du mal à stacker votre passif car vous n’arrivez pas à activer votre windfury complètement en combat. Ça sera un sort tout désigné à activer sur un Muradin, une Johanna ou un ETC pour vous rendre une quantité non négligeable de points de vie !

20 lames-du-nexus : Lames du Nexus : Peut être sympa pour lock une cible. Rajoute énormément de dégâts, que ce soit en burst ou en DPS. Cependant, attention à ne pas sur-estimer ce talent car la mobilité et les potentiels plays que vous autorise le flash (éviter des cc, flash sundering..) sont très forts.

Build 2 – Anti tank

Ici, nous avons des talents qui ont pour but de découper les tanks de manière extrêmement efficace. Thrall est en effet l’un des meilleurs découpeurs de tanks de tout HotS. Cependant, ce build reste risqué et à ne prendre qu’avec parcimonie car vous bénéficiez de beaucoup moins de sustain et êtes du coup exposé à la backlane ennemie. A favoriser donc lorsque la backlane ennemie n’est pas trop menaçante.

Petit exemple d’équipe contre laquelle ce build sera parfait : Johanna, Sonya, Zagara, Azmodan et Uther

Contre une telle équipe, un build hybride ne sera pas aussi efficace qu’un build anti-tanks car il manque de dégâts significatifs contre les cibles ayant beaucoup de points de vie. De plus, la backlane ayant des dégâts modérés (limités par le temps côté Azmodan, et en burst côté Zagara) vous pourrez donc vous permettre de taper ce qui vous passe sous les yeux plutôt que d’aller chercher la backlane. Rajoutez à ça le fait qu’Uther soit un soigneur burst et non pas un soigneur sur la durée, et vous avez le parfait exemple de quand choisir ce build !

Un peu de theorycrafting : une fois le niveau 16 atteint avec ce build, une windfury seule passée sur un ennemi lui infligera les dégâts de 4.25 coups blancs (qui tapent fort quand on s’appelle Thrall). Ajoutez à ça 7.5% des points de vie totaux de l’adversaire grâce à giant killer ! Convaincus ?

Si vous ne l’êtes toujours pas, imaginez que vous lancez une windfury en étant niveau 18 contre une Johanna elle aussi niveau 18. Sans tenir compte du potentiel bonus du « Seasoned marks man », vous lui infligerez 4.25*335 dégâts des coups blancs + 375 dégâts du giant killer = 1800 dégâts, ce qui équivaut à plus d’un tiers des points de vie totaux de Johanna sur une simple windfury !

Talents alternatifs :

1 rolling-thunder : Tonnerre Grondant : Si vous pensez avoir du mal à stacker votre « seasonedmarksman », ce talent sera une bonne alternative qui vous donnera un peu de poke et un meilleur sustain en lane.

4 envenimer : Envenimer : Si vous n’êtes pas trop menacés, vous pourrez vous permettre d’empoisonner vos ennemis plutôt que de viser une meilleure sustain ! Attention toutefois à ne pas surestimer les dégâts de ce talent qui sont infligés sur 10 secondes, ce qui reste un délai assez long.

7 enchainement : Enchaînement : Si, malgré le fait que l’équipe ennemie soit constituée de personnages plutôt orientés sur de la tankyness, vous avez un bon potentiel de burst dans votre équipe comme une Tyrande et un mage, vous pourrez aller chercher ce talent pour assurer un one-shot sur une cible.

13 : je ne propose pas de talent alternatif car le tueur de géant est le core même du build

16 : De même pour le talent niveau 16, la synergie entre le tueur de géant et les 3 frappes de la furie des vents fait partie intégrante du build

20 eclair-du-nexus : Éclair du nexus : Talent toujours très appréciable pour éviter une succession de contrôles qui pourrait vous coûter la vie, ou des dégâts qu’on voit facilement arriver comme des sorts de mage.

Build 3 – Heavy Poke

Ce build sera rarement employé mais il est très efficace si utilisé dans la situation appropriée.Il consiste à jouer sur le poke et le sustain procurée par votre passif. Il sera de manière générale très efficace contre les équipes avec un seul corps à corps et des champions à distance ne bénéficiant que de très peu de points de vie.

Exemple d’équipe contre laquelle ce build devra être employé : Muradin, Li Ming, Falstad, Sylvanas et Malfurion

Vous risquez d’avoir du mal à aller chercher la backlane ennemie pour la one-shot car vous aurez un Muradin vous empêchant de le faire la majeure partie du temps (même chose si c’est un Stitches, ETC, Johanna..). De plus, vous risquez de beaucoup vous faire harass par les sorts de l’équipe ennemie ! La meilleure solution est alors de jouer de la même manière grâce à une double chaîne d’éclair qui va toucher 5 personnes et vous donner 5 stacks de passifs, utilisable deux fois !

De quoi bien tenir dans des combats où vous serez gênés, et les dégâts de la chaîne d’éclairs sont loins d’être négligeables contre des cibles disposant de très peu de points de vie.

Notez également que dans mon exemple le soigneur de l’équipe ennemie est Malfurion : ces talents seront en effet plus efficaces contre des soigneurs monocibles qui auront des difficultés à remonter les points de vie de tout le monde à la fois sans claquer de gros cooldowns. Un Kharazim, Rehgar, ou un Brightwing tiendront ce genre de poke sans aucun soucis, mais ce n’est pas le cas des autres soigneurs !

Talents alternatifs :

1 : Ici la portée sur la chaîne d’éclair sera trop importante pour prendre un autre talent

4 : De même pour les talents à ce niveau, la sustain est l’esprit même de ce build et la synergie entre les talents du niveau 1 et 4 est tout simplement géniale

7 windshear : Cisaille de vent : Si le tank ennemi est en permanence sur vous ce talent vous permettra de bien vous sustain sur lui une fois couplé à la grâce aérienne du 13

13 windshear : Grâce aérienne : Si les sorts ennemis ne sont pas trop menaçants ou que vous êtes plutôt contre une équipe constituée de personnages à auto attaque comme une Lunara un Raynor ou une Valla (idéalement plusieurs d’entre eux), le bouclier anti sort sera obsolète et pourra être remplacé par la « Grâce aérienne » qui, couplée à la « Cisaille de vent », boostera une fois de plus votre soin personnel du passif !

PHASE DE LANING AVEC THRALL:

Thrall est très bon en sololane grâce à son passif, mais je vais vous donner un peu plus de détails sur comment lane avec lui, et comment faire face à ses matchups les plus difficiles.

Contre la plupart des héros, ce que vous aurez à faire est assez simple : prendre l’avantage sur la lane en early grâce à un combo. Suite à quoi vous zonerez votre ennemi à la « chaîne d’éclair » tout en faisant attention à votre minicarte pour ne pas vous faire gank !

rolling-thunder Chaîne d’éclairs : Sort dont il faut abuser ! Evitez cependant de le lancer lorsque votre adversaire est trop isolé car l’éclair ne rebondirait pas. Lorsque vous êtes seul sur la lane, vous pouvez le lancer sur des minions car grâce au(x) talent(s) vous pourrez regagner votre mana et cela vous aide à push plus vite.

esprit-farouche Esprit farouche : Sort qui va vous permettre de prendre l’avantage contre les ennemis qui overcommit un peu trop. Dès que quelqu’un s’avance dans les creeps, envoyez un loup et balancez lui tout ce que vous avez ! Il peut également vous servir à vous regen lorsque les minions arrivent et sont encore alignés : un loup vous donnera 7 stacks de passif. Attention toutefois à ne pas le lancer trop vite sur les ennemis disposant d’escape lorsque vous avez un potentiel de kill (un Muradin attendra généralement que vous le lanciez pour sauter).

windshear Furie-des-vents : Le follow up idéal pour un loup, mais il peut aussi, grâce à la vitesse qu’il vous fait gagner, assurer les dégâts sur une cible qui est trop loin de ses tours. Peut également vous servir à vous enfuir lorsque vous vous faites trop défoncer.

Zagara Contre Zagara : Un matchup environ 50/50. Vous aurez beaucoup de mal à nettoyer le passif de Zagara, qui peut s’en servir pour éviter vos loups. Il faudra donc idéalement les garder pour quand elle vous poursuit ou lorsqu’elle canalise ses « banelings ». Essayer de garder votre « Windfury » pour tuer l’Hydralisk qui tombera généralement en deux coups blancs, mais pendant ce temps la plus grosse menace reste Zagara elle-mêmecar elle ne va pas se priver pour vous spammer d’auto attaques. C’est un matchup qui se joue beaucoup au skill personnel : généralement, si vous touchez vos loups vous gagnerez la lane, et si vous les ratez tout le temps vous perdrez la lane.

Sonya Contre Sonya : Attention aux combats sustained car elle dispose elle aussi de beaucoup de soins personnels. Ne combattez surtout pas dans vos propres minions car il lui suffira de tourbillonner dans le tas pour se régénérer tout en vous infligeant des dégâts et en pushant la lane. Idéalement, il faudra lui mettre les loups quand elle ne bouge pas, mettre 2 des 3 coups du « Windfury » puis vous reculer si elle essaie de vous combattre car elle commencera à doucement mais sûrement prendre l’avantage dans des combats successifs de 5 à 6 secondes.

Chen Contre Chen : Un Chen sera à peu près intuable en lane. Tout ce qu’il va faire, c’est vous donner un coup de pied, jeter son tonneau par terre, cracher du feu puis se mettre à boire. Laissez le boire dans son tonneau et nettoyez les minions car vous risquez de vous faire submerger si vous tapez son shield. En revanche, lui mettre quelques dégâts lorsqu’il n’a pas son bouclier et qu’il n’est pas en train de boire peutêtre sympa car, à part la fontaine, il ne dispose pas de sustain.

TIPS:

-Comme Thrall est une grosse menace pour l’équipe ennemie, vous aurez sûrement du mal à arriver en ligne droite sur elle. Il faudra alors flank, ce qui veut dire arriver par les côtés (les flancs) sans se faire voir !

-Votre « Esprit farouche » (le loup) passe à travers les minions ! Vous pouvez donc vous en servir pour vous régénérer à l’aide de votre passif sur une vague de monstres, ou même toucher un ennemi qui se cacherait derrière ces derniers.

-Toujours sur l’esprit farouche, essayez de le garder pour mettre une pression psychologique sur l’ennemi au lieu de le lancer dès que vous pouvez. Typiquement, il sera mieux d’attendre que Sylvanas ait lancé ses banshee pour l’empêcher de se TP dessus plutôt que de la « loup » pour ensuite la voir s’enfuir !

Le passif de Thrall peut servir à piéger les ennemis ! C’est risqué, mais ça marche : vous pouvez à des nombreuses occasions vous retrouver un peu bas en points de vie et vous faire courir après par 2/3 personnes. Si votre équipe n’est pas loin, c’est le meilleur moment pour balancer une fracture et vous retourner casser la gueule à tout le monde !

-Essayer de compter vos stacks de passif : ça demande un peu d’entraînement mais une fois maîtrisé vous saurez quand  vousserez capables de vous retourner car vous pouvez disposer d’un ou plusieurs soins au passif instantanés.

-Votre passif marche lorsque vos sorts (y compris les loups et la fracture) touchent des bâtiments ou des monstres, abusez-en !

-Les talents du 13 et du 16 sur le windfury se cumulent ! Une windfury qui touche dans sa totalité avec ces talents vous donnera donc au total 2*2 + 3*2 = 10 stacks de passif, ce qui équivaut à deux soins !

-Les talents de la chaîne d’éclairs ont eux aussi une très bonne synergie : le talent du 1 couplé au talent du 4 vous permettent de regagner 50 de mana si vous arrivez à taper les cibles touchées alors que le sort en coûte 40, tout en vous donnant 5 stacks de passif. De quoi être efficace en lane !

-Toujours sur la chaîne d’éclair, les talents du 4 et du 16 couplés vous donnent à la fois un très bon poke et une sustain très solide, vous pouvez vous soigner deux fois au passif dans un très court laps de temps grâce à ça !

-Thrall est un héros qui est menaçant tant qu’il a de la mana ! Vous êtes en revanche condamné à n’utiliser que des coups blancs lorsque vous ne disposez plus de cette ressource. Attention donc à bien gérer votre mana !

-Il est possible faire des combos avec le sundering. Si vous balancez une apocalypse de Diablo juste après le sundering, vos ennemis seront séparés et stun 3 secondes ! Attention cependant à ne pas s’auto contrer en sortant les ennemis d’un moshpit, par exemple.

-Malgré tous ses avantages, attention tout de même à ne pas vous éloigner de votre support car vous pouvez très bien vous faire one shot sur un combo stun ! Thrall ne dispose pas d’une énorme quantité de points de vie.

-En petit bonus, quelques-uns des meilleurs endroits pour la « Fracture » !

^6B407E204C9561EB3305CF74617DA01FC19501D1C4B26C0923^pimgpsh_fullsize_distr

^303F7A4BFDE07E1A6565D81F61725910D2D40681381FD8B46C^pimgpsh_fullsize_distr

^345F3E2B0A4CD033A3A3651C3442BAB9BF47466E57199150ED^pimgpsh_fullsize_distr

^390D705C8D764C3371EEAFD74556DBEA78792E1501D40D4AFD^pimgpsh_fullsize_distr

CONCLUSION:

En conclusion, on peut donc dire que Thrall est l’un des personnages les plus adaptables du jeu car efficace dans quasiment toutes les situations !

Il est capable d’engager ou de contre engager les combats, et sera un pick de choix pour les débuts de draft.

Sans conteste l’un de mes héros favoris !

En espérant que grâce à ce guide il vous plaira autant qu’à moi !

Aeq