L’EUROPE REPART EN CONQUÊTE

Divider_SkyShapes.png

Premier jour : Team Dignitas attendue au tournant

Tricked Esport et Team Good Guys ouvrent le bal pour ce retour de HGC. Tricked Esport était donnée favorite pour ce BO. Elle pourrait même, selon AlexTheProG, tenter la qualification pour la Blizzcon 2017. La première partie fut d’ailleurs très bien jouée par Tricked Esport qui l’emporta facilement. Mais TGG a relevé le niveau pour la revanche tandis que Tricked Esport est retombée dans ses travers habituels. L’équipe des « hommes bien sous tout rapport » a donc réussi à égaliser et mis la pression sur Tricked Esport. Finalement ce n’était qu’une erreur, les coéquipiers de Cronazz valident les troisième et quatrième manches, remportant ce BO 3-1.

On attendait le retour de Team Dignitas, grande absente du Western Clash. La première manche contre Playing Ducks nous rassure. Dignitas ne brille pas mais gère la partie de A à Z. La deuxième manche traduit plus de fébrilité de la part des coéquipiers de Bakery qui perdent la partie sur une décision hasardeuse de rush core qui se transforme en trade. Sûrement frustrés, Team Dignitas perd également la troisième manche. Un retour au source avec un « Ménéthas » permet à l’équipe cinq fois championne d’Europe d’égaliser puis finalement, de l’emporter 3-2. Des points précieux ont donc malheureusement été perdus pour le combat final de la qualification à la Blizzcon. Bonne opération pour Playing Ducks qui a bien step up durant cette pause et qui, après avoir battu Fnatic 3-1, se permet de prendre 2 manches à Team Dignitas.

divider_sml.png

Deuxième jour : Fnatic accrochée, Zealots au taquet.

Une grosse affiche pour débuter ce deuxième jour avec un Fnatic contre Team Dignitas. C’est la rentrée pour les coéquipiers de Breez et après la performance mitigée de Team Dignitas contre Playing Ducks, personne ne donnait cher de leur peau.

Mais voilà, on connait tous le quintet de Team Dignitas, qui est capable du pire comme du meilleur. Manque de chance pour Fnatic, la soirée a basculé côté « meilleur » pour Mene, JayPL, Zaelia, Snitch et Bakery.

Team Dignitas met fin à la série de 12 manches gagnées par Fnatic en remportant le premier match de ce BO. QuackNiix et ses coéquipiers égalisent dans un sursaut d’orgueil avant que le doute ne vienne définitivement s’installer dans la tête de Fnatic avec 2-1 pour Team Dignitas.

Dans ce premier Week-end de HGC tout semble ce résumer à un problème de core pour Team Dignitas qui malheureusement laisse la victoire s’envoler (2-2) et, contrainte de jouer la 5ème manche sur temple céleste (map incontestée de Fnatic), perd également le BO. Fnatic l’emporte 3-2 mais Team Dignitas a montré qu’elle était de retour avec de très belles choses. Prendre 2 manches au champion du monde n’était pas chose aisée mais ils ont su le faire. Cela promet pour la suite !

Pour la seconde rencontre, Zealots allait avoir fort à faire pour gagner contre Tricked Esport. Sur le papier, Tricked Esport est censée être devant surtout avec leur prétention annoncée de se qualifier pour la Blizzcon 2017. L’équipe au blason rouge prend une énorme claque dès le début de ce BO en se retrouvant mené 2-0 par une équipe Zealots séduisante qui joue sa chance sans hésitation. Un retour en fanfare de Tricked Esport leur permet de revenir à 2-2, mais Zealots ne laisse pas passer sa chance de prendre le 3-2 et ainsi marquer de précieux points dans la course au maintien en ligue professionnelle.

divider_sml.png

Troisième jour : les outsiders au premier plan

La pause est finie pour Zealots et Team Liquid. Après un Western Clash mitigé pour les coéquipiers de HasuObs, tout le monde espère les voir relever la tête. Visiblement, la tête est toujours bien enfoncée dans le sable et Zealots a bien profité de la pause pour progresser : comme on l’a beaucoup scandé en 1998 et 1, et 2, et 3-0 pour Zealots qui se permet même de contrer la composition Viking de Team Liquid sur comté du dragon. Très grosse performance de Zealots qui se met quasiment à l’abri du creuset même si a priori tout semble pouvoir arriver dans ce HGC EU.

Le deuxième BO de la soirée oppose la Team Good Guys au deuxième du Western Clash : Team Expert. A priori ce BO est largement à l’avantage des coéquipiers d’ADRD mais encore une fois, les plus petites équipes se rebiffent ce soir et TGG donne du fil à retordre à Team Expert. Les deux premières manches se terminent sur un 1-1. La troisième game battra même le record de durée sur les champs de l’éternité avec un temps de 37,24 minutes et se clôturera sur un 2-1 pour Team Good Guys. Ce BO a tenu toutes ses promesses, au moins de la part de TGG car après une égalisation à 2-2, Team Good Guys bat les deuxièmes du Western Clash 3-2. Une excellente opération qui chamboule le classement.

divider_sml.png

Retrouvez tous les résultats du HGC sur notre page dédiée (classements, résultats…) et retrouvez nous dès vendredi prochain pour la semaine 7 en live!